Le diagnostic de nos experts

Surmonter sa tristesse avec les fleurs de Bach

Coups de blues, chagrin, désespoir, mélancolie... la tristesse est un sentiment primaire qui est souvent douloureux. Découvrez comment les fleurs de Bach peuvent apaiser vos émotions.

Sommaire

Votre routine

Dame de onze heures

Fleur de Bach Dame de onze heures bio

Etat : je vis un choc émotionnel, un chagrin ou du désespoir

Voie orale : Si vous prenez 1 seule fleur : 2 gouttes, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. Si vous prenez plusieurs fleurs (entre 2 et 7) : 4 gouttes du mélange, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. A prendre pures en bouche, ou dans un verre d’eau.

Moutarde

Fleur de Bach Moutarde bio

Etat : j'ai des coups de blues, des moments de déprime et de tristesse sans raison identifiée

Voie orale : Si vous prenez 1 seule fleur : 2 gouttes, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. Si vous prenez plusieurs fleurs (entre 2 et 7) : 4 gouttes du mélange, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. A prendre pures en bouche, ou dans un verre d’eau.

Chèvrefeuille

Fleur de Bach Chèvrefeuille bio

Etat : je suis mélancolique du passé

Voie orale : Si vous prenez 1 seule fleur : 2 gouttes, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. Si vous prenez plusieurs fleurs (entre 2 et 7) : 4 gouttes du mélange, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. A prendre pures en bouche, ou dans un verre d’eau.

En soutien de votre routine

Aigremoine

Fleur de Bach Aigremoine bio

Etat : je cache ma tristesse sous un masque d'insouciance et de clown

Voie orale : Si vous prenez 1 seule fleur : 2 gouttes, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. Si vous prenez plusieurs fleurs (entre 2 et 7) : 4 gouttes du mélange, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. A prendre pures en bouche, ou dans un verre d’eau.

Gentiane

Fleur de Bach Gentiane bio

Etat : je ressens de la tristesse et du découragement suite à une contrariété

Voie orale : Si vous prenez 1 seule fleur : 2 gouttes, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. Si vous prenez plusieurs fleurs (entre 2 et 7) : 4 gouttes du mélange, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. A prendre pures en bouche, ou dans un verre d’eau.

Eglantier

Fleur de Bach Eglantier bio

Etat : je n'ai plus de motivation et/ou je ne profite plus des bons moments

Voie orale : Si vous prenez 1 seule fleur : 2 gouttes, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. Si vous prenez plusieurs fleurs (entre 2 et 7) : 4 gouttes du mélange, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. A prendre pures en bouche, ou dans un verre d’eau.

Le diagnostic établi par nos experts se base sur les réponses données aux questions posées, et ne peut pas prendre en compte des facteurs externes supplémentaires. Ce diagnostic ne remplace pas une consultation chez un professionnel de santé. Pensez à demander un avis médical !


Nos experts vous accompagnent

1. Questions-réponses avec Marina

Marina Ponsolle, conseillère agréée en fleurs de Bach, répond à vos questions sur la tristesse et vous présente sa routine fleurs de Bach :

  • Qu'est-ce que la tristesse ?
  • Quelle différence entre la tristesse et la dépression ?
  • Comment identifier la source de son chagrin ?
  • Comment accepter sa tristesse ?
  • Quelles activités peuvent aider à surmonter la tristesse ?
  • Comment surmonter la tristesse naturellement avec les fleurs de Bach ?
  • Comment prendre les fleurs de Bach ?

2. Tout comprendre avec Marina, conseillère agréée en fleurs de Bach

Marina Ponsolle vous aide à surmonter votre tristesse en utilisant les fleurs de Bach.

Qu'est-ce que la tristesse ?

La tristesse fait partie des émotions primaires, plus précisément des émotions douloureuses. Elle peut créer du désespoir, du chagrin, de l’impuissance, et une incapacité à éprouver de la joie.

Ressentir de la tristesse est normal

La tristesse est causée par la perte de quelque chose ou de quelqu’un qui avait de la valeur et de l’importance pour nous. Il est donc tout à fait logique et normal de vivre des moments de tristesse en pareil cas.

Plutôt que de lutter contre cette tristesse, j’aimerais au contraire vous inviter à la vivre pleinement. Plus vous vous autoriserez à être triste et à pleurer la personne ou la chose que vous avez perdue, plus rapidement vous parviendrez à vous sentir mieux et à « digérer » l’événement qui vous rend triste.

Différence entre tristesse et dépression

Si la tristesse est une émotion, la dépression, au sens propre du terme est un trouble mental, qui peut faire l’objet d’un suivi médical. La dépression se caractérise par une tristesse persistante, qui s’est cristallisée et qui fait que nous ne parvenons plus à ressentir de la joie ou de la gaieté.

Être en dépression signifie ressentir une grande tristesse, qui dure dans le temps. Tandis que la tristesse elle, peut être de courte durée comme s’étaler dans le temps.

Comment identifier la source de son chagrin ?

Les causes de la tristesse

On peut être triste et avoir du chagrin pour 1001 raisons. Généralement, cela est dû à la perte de quelque chose, quelqu’un, ou à un grand changement dans votre vie. Je pense notamment aux étapes de vie comme l’adolescence, le passage dans la vie active, le fait de devenir parents, ou encore l’arrivée à la retraite. Si ces gros changements peuvent susciter de la joie, ils peuvent aussi provoquer une forme de tristesse, car on dit « adieu » symboliquement à une étape de vie.

Parmi les autres causes fréquentes, on retrouve :

  • le deuil
  • les ruptures amoureuses et le divorce
  • la maladie
  • le post-partum
  • la perte d’un emploi
  • les accidents de la vie
  • les traumatismes et chocs émotionnels de l’enfance
Les signes physiques de la tristesse

Être triste se ressent émotionnellement, mais aussi physiquement. Quand on vit un gros chagrin, on peut avoir tendance à s’isoler, à avoir des pensées noires, voire morbides. On ressent généralement aussi un vrai désespoir et l’impression qu’on ne verra plus jamais la lumière au bout du tunnel. Évidemment, on va aussi beaucoup pleurer, et avoir le sentiment d’être inconsolable.

Au niveau des symptômes physiques, on peut ressentir une fatigue intense, avec l’envie de rester dans son lit toute la journée, des troubles du sommeil (on peut soit trop dormir, soit pas assez), une perte d’appétit et donc une perte de poids, ou encore une chute du désir sexuel.

Comment accepter sa tristesse ?

Cela peut paraître paradoxal, mais j’ai tendance à conseiller de ne pas forcément chercher à fuir la tristesse et à se remettre vite sur pied. Les pleurs lavent les plaies et les blessures émotionnelles. Ces périodes de tristesse sont importantes à vivre à 100% car elles font partie du chemin pour se reconstruire. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien qu’on se sent souvent mieux après avoir pleuré.

Faire face à la tristesse et de ne pas chercher à empêcher les pleurs permet de doucement prendre conscience des issues possibles, et surtout de ne pas refouler l’émotion.

Si vous faites face à un énorme choc émotionnel et que vous avez l’impression d’être dans une impasse, en parler à un professionnel de santé, tel qu’un psychologue, peut grandement vous aider. N’hésitez pas non plus à communiquer avec votre entourage et à vous reposer sur vos proches, qui peuvent être d’un grand soutien dans les moments de tristesse ou de dépression.

Quelles activités pour surmonter sa tristesse ?

Pour vous aider à refaire surface petit à petit, vous pouvez mettre en place plusieurs choses dans votre quotidien, comme :

  • Adopter une alimentation la plus saine et bio possible, afin de donner à votre corps de bons nutriments : dans les périodes de dépression, mieux vaut manger des produits bruts et les moins transformés possible.
  • Faire du sport 2 fois par semaine, ou à minima marcher 30 minutes par jour pour prendre l’air et faire circuler les émotions présentes dans votre corps.
  • Faire 1 fois par jour une activité qui vous fait plaisir : cela peut être très simple, comme manger un aliment que vous appréciez, marcher 30 minutes ou encore appeler un proche.
  • La méditation, des exercices de de visualisation et de gratitude, du yoga : tous ces outils permettent de mieux gérer le stress et de vous concentrer sur des choses plus positives.
  • Éviter de ressasser du noir, en vous concentrant sur des objectifs positifs, qui vous portent vers le haut : vous pouvez vous fixer un petit objectif facile à atteindre, ou encore faire un vision board (tableau de visualisation sur ce que vous aimeriez accomplir de positif dans les prochaines semaines).

Comment surmonter sa tristesse naturellement avec les fleurs de Bach ?

Les 3 fleurs de Bach de la tristesse

La Dame de onze heures (Star of Bethlehem) est notre grande référence sur la tristesse et les gros chagrins. C’est LE réflexe à avoir si vous venez de vivre un choc émotionnel, que vous faites face à un deuil, ou à une situation qui génère de la tristesse, du chagrin ou une forme de désespoir.

On dit que c’est la fleur qui nous réconforte et nous prend dans ses bras. Elle nous aide à retrouver une structure intérieure lorsqu’on a vécu de grandes épreuves de vie qui nous ont complètement submergées.

La Moutarde (Mustard) est la fleur des coups de blues, des moments de déprime et de tristesse, qui arrivent sans crier garde. Il n’y a pas forcément de raison identifiée, mais tout à coup, vous allez vous sentir mal, triste, et vous mettre par exemple à pleurer. Cette fleur de Bach aide à renouer avec son petit soleil intérieur, et à limiter ces potentielles alternances entre « je me sens bien et d’un coup je me sens mal ».

Une autre grande fleur de la tristesse, c’est le Chèvrefeuille (Honeysuckle). Elle est particulièrement indiquée lorsque celle-ci provient d’une nostalgie ou de regrets. Avec cette fleur, c’est comme si on avait un pied dans le passé et l’autre dans le présent, ce qui provoque une forme de mélancolie du passé plus ou moins intense.

On peut avoir tendance à vivre dans le passé, à repenser à tout un tas d’événements, ce qui suscite une grande tristesse, car aujourd’hui, le contexte de ces événements n’existe plus.

Aigremoine : ne plus cacher sa tristesse

L’Aigremoine (Agrimony) est une fleur qui aide à faire le tri dans ses émotions et ses pensées, lorsqu’on a tendance à les occulter. Elle accompagne les personnes qui ont tendance à refouler, masquer leur tristesse ou à prétendre que tout va pour le mieux, alors qu’objectivement, ils sont en train de vivre une situation émotionnelle très complexe.

Gentiane: développer sa capacité à affronter les obstacles

La Gentiane (Gentian) est une fleur du découragement et d’un désespoir qui serait assez léger. On l’utilise lorsqu’on a vécu un ou plusieurs échecs, qui ont tendance à nous démotiver, et à générer des pleurs et de la tristesse.

L’élixir floral Gentiane aide à faire preuve de persévérance, à continuer à se mobiliser pour affronter les obstacles et les difficultés que nous sommes en train de vivre. Elle peut également participer à ne pas trop tomber dans la dépression, quand on sent qu’on n’en est proche.

Eglantier : profiter à nouveau des bons moments

L’Églantier (Wild Rose) accompagne les personnes qui ressentent une tristesse, de l’ordre de l’apathie, l’isolement, comme si on n’avait plus assez d’énergie pour se mobiliser et poursuivre sa vie. On peut avoir l’impression que plus rien ne nous fait plaisir ou nous procure de la joie. Cette fleur est l’image typique d’une vie émotionnelle en mode électroencéphalogramme plat.

Elle va donc nous aider à retrouver du dynamisme, du pétillant et de la joie de vivre, pour reprendre le cours de sa vie, malgré les événements qui ont entraîné toute cette tristesse et cette apathie.

Comment prendre des fleurs de Bach ?

Les fleurs de Bach sont sans danger, sans risque de toxicité, ou de surdosage. Il n’y a aucune interaction médicamenteuse, ce qui fait que vous pouvez les utiliser en parallèle de n’importe quel autre traitement allopathique ou naturel.

Elles ne présentent aucune contre-indication, si ce n’est les personnes en sevrage d’alcool ou allergiques à l’alcool, car les élixirs floraux en contiennent pour la conservation.

Si vous prenez 1 seule fleur : 2 gouttes, 4 fois par jour au minimum, réparties dans la journée. À prendre pures en bouche, ou dans un verre d’eau.

Si vous prenez plusieurs fleurs (entre 2 et 7) dans un flacon personnalisé : 4 gouttes du mélange, 4 fois par jour au minimum, réparties dans la journée. À prendre pures en bouche, ou dans un verre d’eau.

Durée d’utilisation : s’il s’agit d’émotions ponctuelles, vous pouvez prendre vos fleurs de Bach seulement quelques jours, jusqu’à amélioration. Si vos problématiques émotionnelles sont plus intenses et présentes depuis longtemps, il serait intéressant de prendre les fleurs au moins 3 à 4 semaines.

Comment aider quelqu’un à surmonter sa tristesse ?

Si l’un de vos proches est en deuil ou dans un chagrin profond, il est important d’être là pour lui, tout en lui laissant vivre son processus de tristesse. Valider l’émotion vécue, plutôt que chercher à trouver une solution est la meilleure chose que vous pouvez faire pour accompagner quelqu’un.

Vous pouvez bien sûr encourager la discussion, montrer votre soutien et votre empathie, et répéter plusieurs fois à ce proche que vous êtes et serez toujours présent pour lui.