Le diagnostic de nos experts

Avoir confiance en soi au travail grâce aux fleurs de Bach

Manquer de confiance en soi au travail peut vous desservir au quotidien et vous faire louper de belles opportunités professionnelles. Parler en public, passer un entretien d'embauche, négocier un salaire, exprimer son opinion... Les fleurs de Bach vous accompagnent au quotidien pour surmonter un manque de confiance en vous.

Mis à jour le

Sommaire

Votre routine

Orme

Fleur de Bach Orme bio

Etat : j'ai beaucoup de responsabilités et j'ai parfois le sentiment de ne pas être à la hauteur

Voie orale : Si vous prenez 1 seule fleur : 2 gouttes, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. Si vous prenez plusieurs fleurs (entre 2 et 7) : 4 gouttes du mélange, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. A prendre pures en bouche, ou dans un verre d’eau. .

Mélèze

Fleur de Bach Mélèze bio

Etat : je laisse mes collègues "briller" à ma place

Voie orale : Si vous prenez 1 seule fleur : 2 gouttes, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. Si vous prenez plusieurs fleurs (entre 2 et 7) : 4 gouttes du mélange, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. A prendre pures en bouche, ou dans un verre d’eau.

En soutien de votre routine

Marronnier blanc

Fleur de Bach Marronnier blanc bio

Etat : je ressasse les problèmes, discussions ou tâches de la journée dans ma tête, même après le travail

Voie orale : Si vous prenez 1 seule fleur : 2 gouttes, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. Si vous prenez plusieurs fleurs (entre 2 et 7) : 4 gouttes du mélange, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. A prendre pures en bouche, ou dans un verre d’eau.

Pin sylvestre

Fleur de Bach Pin sylvestre bio

Etat : je ne suis jamais satisfait des résultats que j'ai obtenus, même si on me dit que j'ai fait du bon travail

Voie orale : Si vous prenez 1 seule fleur : 2 gouttes, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. Si vous prenez plusieurs fleurs (entre 2 et 7) : 4 gouttes du mélange, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. A prendre pures en bouche, ou dans un verre d’eau.

Centaurée

Fleur de Bach Centaurée bio

Etat : j'ai du mal à m'affirmer

Voie orale : Si vous prenez 1 seule fleur : 2 gouttes, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. Si vous prenez plusieurs fleurs (entre 2 et 7) : 4 gouttes du mélange, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. A prendre pures en bouche, ou dans un verre d’eau.

Plumbago

Fleur de Bach Plumbago bio

Etat : je n'ai pas confiance en ma propre intuition donc je demande toujours confirmation à mes collègues

Voie orale : Si vous prenez 1 seule fleur : 2 gouttes, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. Si vous prenez plusieurs fleurs (entre 2 et 7) : 4 gouttes du mélange, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. A prendre pures en bouche, ou dans un verre d’eau.

Mimule

Fleur de Bach Mimule bio

Etat : j'ai peur de parler en public, de mal faire ou de me tromper

Voie orale : Si vous prenez 1 seule fleur : 2 gouttes, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. Si vous prenez plusieurs fleurs (entre 2 et 7) : 4 gouttes du mélange, 4 fois par jour minimum, réparties dans la journée. A prendre pures en bouche, ou dans un verre d’eau.

Le diagnostic établi par nos experts se base sur les réponses données aux questions posées, et ne peut pas prendre en compte des facteurs externes supplémentaires. Ce diagnostic ne remplace pas une consultation chez un professionnel de santé. Pensez à demander un avis médical !


Nos experts vous accompagnent

1. Questions-réponses avec Marina

Marina Ponsolle, conseillère agréée en fleurs de Bach, répond à vos questions sur la confiance en soi au travail et vous présente sa routine fleurs de Bach :

  • Pourquoi la confiance en soi est-elle importante dans le milieu professionnel ?
  • Quelles sont les conséquences d'un manque de confiance en soi dans le milieu professionnel ?
  • Quels peuvent être les obstacles à la confiance en soi au travail ?
  • Comment développer sa confiance en soi au travail grâce aux fleurs de Bach ?
  • Comment prendre les fleurs de Bach ?

2. Tout comprendre avec Marina, conseillère agréée en fleurs de Bach

Marina Ponsolle vous parle de la confiance en soi au travail et vous donne ses fleurs de Bach préférées pour remédier à un manque de confiance.

Pourquoi la confiance en soi est-elle importante dans le milieu professionnel ?

Définition de la confiance en soi

La confiance en soi est la capacité que l’on a de croire en soi, en ses qualités et en ses atouts, quelle que soit la situation ou l’environnement dans lequel on se trouve.

C’est une sorte de moteur intérieur, qui va nous permettre de se mettre en action, afin d’atteindre ce que nous souhaitons accomplir professionnellement.

La confiance en soi est donc quelque chose de subjectif, tout comme l’estime de soi, qui nous parle de la vision, et je dirais même, du jugement que nous avons de nous-même.

Composantes de la confiance en soi au travail

Pour avoir confiance en vous dans le cadre professionnel, vous allez pouvoir agir sur plusieurs choses comme :

  • Connaître ses compétences professionnelles et votre expertise au sein de l’entreprise : vous êtes expert en un domaine, et c’est la raison pour laquelle on vous a recruté. Il est donc important de s’en rappeler, et de le rappeler à vos collègues si nécessaire.
  • Gérer les critiques au travail et les « ragots » : ne les écoutez pas trop. Dans l’entreprise, comme dans tout regroupement social, il peut parfois y avoir de la jalousie. Pour garder votre cap, et booster votre confiance en vous, il sera important de vous concentrer sur les remarques et les critiques constructives et bienveillantes… en lâchant le reste.
Conséquences d’un manque de confiance en soi dans le milieu professionnel

Il est vrai qu’une entreprise va plutôt rechercher des collaborateurs qui ont confiance en eux, et qui savent passer à l’action. En conséquence, le fait de manquer de confiance en vous, peut vous mettre plus en difficulté face à des recruteurs, lors d’un entretien d’embauche. Cela peut aussi vous faire défaut si vous devez négocier votre salaire ou des conditions de travail particulières.

Au quotidien, et selon le cadre plus ou moins bienveillant dans lequel vous travaillez, manquer de confiance en vous peut mener à des rapports de force, des difficultés à s'affirmer au travail, à exprimer son point de vue, ou encore à accepter des missions qui vont vous submerger, parce que vous n’avez pas su dire non.

Reconnaître les obstacles à la confiance en soi au travail

Parmi les obstacles fréquents à la confiance en soi on retrouve :

  • Les pensées négatives et le ressassement : c’est-à-dire les pensées de dévalorisation, la tendance à voir le verre à moitié vide, ou encore les pensées de comparaison, qu’on se répète plusieurs fois par jour (souvent de façon inconsciente).
  • La peur de l'échec et de l'évaluation négative : ce frein à la confiance en soi est surtout vécu chez les personnes qui auraient une personnalité “bonne élève”, qui ont toujours bien réussi, et qui ne supportent par conséquent pas l’échec, ou le fait qu’on critique leur travail.
  • Le perfectionnisme et l'insatisfaction chronique : dans ces cas-là, on peut être notre propre bourreau, puisque le “correct” ne suffit pas. Le fait d’être perpétuellement insatisfait de ce qu’on produit professionnellement peut alimenter le ressassement, les pensées négatives de dévalorisation et un manque de confiance en soi.
  • L'incapacité à s'affirmer et à prendre des initiatives : cela peut se matérialiser par le fait de dire oui à tout, de laisser les autres “briller” à notre place, alors que c’est nous qui avons travaillé. Ou encore par le fait d’être plutôt passif dans son travail, en exécutant simplement les ordres.

Astuces pour gérer un manque de confiance en soi au travail

Pour favoriser la confiance au travail, vous pouvez agir à plusieurs niveaux :

  • Utiliser les affirmations positives pour contrer les pensées de dévalorisation et mieux gérer le stress au travail : une affirmation positive est une phrase qui commence par « je », qui ne contient pas de négation, et qui est valorisante. Exemple : « j’ai pleinement confiance en moi et en mes capacités à m’épanouir professionnellement, tout en faisant du bon travail ».
  • Fixer des objectifs professionnels réalistes et vous féliciter lorsqu’ils sont atteints : cela permet de booster votre système de récompense, d’avoir plus de plaisir au travail, et de constater que vous êtes capable !
  • Demander des feedbacks constructifs à vos managers : cela vous permettra de savoir et de valoriser vos qualités, tout en prenant conscience de ce qui peut être amélioré.

Comment développer sa confiance en soi au travail grâce aux fleurs de Bach ?

Mélèze : résoudre un complexe d’infériorité

Le Mélèze (Larch) est la fleur idéale si votre manque de confiance se manifeste par un complexe d’infériorité, c’est-à-dire par le fait de vous dévaloriser et de vous comparer négativement à vos collègues, voire de ressentir le fameux “syndrome de l’imposteur”.

C’est une fleur qui favorise l’action, et vous rappelle que vous aussi, vous avez la pleine capacité de réussir et de mener à bien tous vos projets professionnels.

Orme : assumer ses responsabilités

L’Orme (Elm) est plutôt adapté aux pertes de confiance temporaires, liées à une période intense, voire de surmenage au travail. C’est le syndrome de la to do list à rallonge, où on finit par se dire : « là c’est trop, je ne vais pas y arriver ».

L’élixir floral d’Orme aide à prendre de la hauteur sur vos missions, et éventuellement déléguer ou demander de l’aide, si vous sentez que vous ne pourrez pas tout gérer seul.

Mimule : être à l’aise à l’oral et vaincre la peur de mal faire

La Mimule (Mimulus) est particulièrement efficace si vous ressentez beaucoup d’appréhensions et de timidité à l’idée de devoir donner votre point de vue en réunion, ou si vous devez parler en public.

Vous pouvez aussi prendre cette fleur si vous avez peur de mal faire, de vous tromper, et que vous avez peur de vous lancer.

Plumbago : faire confiance en son intuition

Le Plumbago (Cerato) est la fleur idéale des personnes qui ont tendance à manquer de confiance en leur intuition, et en leur capacité à faire les bons choix.

En entreprise, cette fleur serait excellente à proposer aux personnes qui finissent par douter de ce qu’eux-mêmes ont proposé comme initiative, et qui vont avoir besoin de demander à leurs collègues ce qu’ils pensent de tel ou tel sujet afin de se rassurer.

Centaurée : apprendre à s’affirmer et communiquer efficacement

La Centaurée (Centaury) favorise l’affirmation de soi, et invite à dire non, sans avoir peur d’être mal vu ou jugé par ses pairs.

C’est donc la fleur des salariés qui n’osent pas prendre la parole, qui ont tendance à dire oui à tout, quitte à se surcharger de travail, et qui n’osent pas vraiment prendre la parole et donner leur point de vue.

Pin sylvestre : gérer le perfectionnisme et l’insatisfaction chronique

Le Pin sylvestre (Pine) nous parle d’un manque de confiance en soi lié au fait qu’on considère qu’on n’en a pas fait assez, ou que ce n’était pas « assez bien », face à un projet professionnel.

Elle est également idéale si vous avez tendance à vous culpabiliser, à prendre la responsabilité de choses qui ont pu se passer dans votre équipe par exemple, mais qui ne sont pas du tout de votre fait.

Marronnier blanc : retrouver une sérénité mentale

Le Marronnier blanc (White Chestnut) est la fleur des pensées parasites, qui tournent en boucle de la tête et qui créent une charge mentale professionnelle beaucoup trop importante.

On peut ressasser sa journée de travail et se dire « j’aurais dû faire ci ou ça ».

A long terme, ces pensées peuvent entraîner un vrai manque de confiance en soi, car le fait de remettre en question ce que vous avez pu dire ou faire, et y penser de façon répétitive peut réduire la confiance et l’estime que vous avez de vous-même.

Comment prendre des fleurs de Bach ?

Les fleurs de Bach sont sans danger, sans risque de toxicité, ou de surdosage. Il n’y a aucune interaction médicamenteuse, ce qui fait que vous pouvez les utiliser en parallèle de n’importe quel autre traitement allopathique ou naturel.

Elles ne présentent aucune contre-indication, si ce n’est les personnes en sevrage d’alcool ou allergiques à l’alcool, car les élixirs floraux en contiennent pour la conservation.

Si vous prenez 1 seule fleur : 2 gouttes, 4 fois par jour au minimum, réparties dans la journée. À prendre pures en bouche, ou dans un verre d’eau.

Si vous prenez plusieurs fleurs (entre 2 et 7) dans un flacon personnalisé : 4 gouttes du mélange, 4 fois par jour au minimum, réparties dans la journée. À prendre pures en bouche, ou dans un verre d’eau.

Durée d’utilisation : s’il s’agit d’émotions ponctuelles, vous pouvez prendre vos fleurs de Bach seulement quelques jours, jusqu’à amélioration. Si vos problématiques émotionnelles sont plus intenses et présentes depuis longtemps, il serait intéressant de prendre les fleurs au moins 3 à 4 semaines.

Cas pratiques au travail

Je dois défendre mes idées lors d’une réunion : ayez confiance en vos compétences, c’est la raison n°1 pour laquelle vous avez été recruté. Notez chaque compétence que vous avez, ainsi que 5 raisons qui prouvent que vos idées sont excellentes.

Je dois prendre la parole en public : vous pouvez faire de la cohérence cardiaque 5 minutes avant de prendre la parole, et prendre la fleur Mimule toutes les 10 minutes avant l’heure de présentation.

Je dois me positionner et dire non à un collègue : vous pouvez prendre 20 minutes pour écrire pourquoi vous n’êtes pas d’accord (essayez de trouver au moins 3 raisons qui justifient votre point de vue). Si vous le pouvez, rencontrez ce collègue dans un lieu convivial ou en prenant un café. Utiliser la communication non verbale peut vraiment aider. Par exemple, au lieu d’accuser l’autre ou de dire « tu as fait ceci », dites plutôt : « objectivement, il s’est passé ceci, et j’aimerais te partager comment moi je vois les choses, et comment je me suis senti ».