Le diagnostic de nos experts

Ventre gonflé et ballonnements : les remèdes naturels

Le ventre gonflé et les ballonnements sont des problèmes courants qui peuvent causer de l'inconfort et de la gêne. Heureusement, il existe des remèdes naturels qui peuvent aider à soulager ces symptômes. Dans cet article, nous explorerons avec nos experts les différentes solutions naturelles qui s'offrent à vous en cas de ventre gonflé et ballonnements, ainsi que les conseils pour les intégrer dans votre routine quotidienne.

Mis à jour le

Sommaire

Votre routine

extrait de fenouil

Extrait de Fenouil

En cure de 3 semaines

Voie orale : 20 à 25 gouttes diluées dans un verre d'eau de 20 cl, 3 fois par jour.

Découvrez nos extraits de plantes bio →

Huile essentielle de Basilic exotique

Huile essentielle de Basilic exotique

Usage ponctuel

Par voie orale : 1 goutte diluée sur un support neutre (miel, comprimé neutre…).

En massage : versez un peu d'huile végétale dans le creux de la main et ajoutez 2 à 3 gouttes d'huile essentielle puis massez le ventre.

Découvrez nos huiles essentielles bio →

Huile essentielle d'estragon

Huile essentielle d'Estragon

Usage ponctuel

Par voie orale : 1 à 2 gouttes diluées sur un support neutre (miel, comprimé neutre…).

En massage : versez un peu d'huile végétale dans le creux de la main et ajoutez 2 à 3 gouttes d'huile essentielle puis massez le ventre dans le sens des aiguilles d'une montre.

Découvrez nos huiles essentielles bio →

En soutien de votre routine

extrait de basilic

Extrait de Basilic

En cure de 3 semaines

Voie orale : 20 à 25 gouttes diluées dans un verre d'eau de 20 cl, 3 fois par jour.

Découvrez nos extraits de plantes bio →

Le diagnostic établi par nos experts se base sur les réponses données aux questions posées, et ne peut pas prendre en compte des facteurs externes supplémentaires. Ce diagnostic ne remplace pas une consultation chez un professionnel de santé. Pensez à demander un avis médical !


Nos experts vous accompagnent

1. Questions-réponses avec Anh

Anh, Docteur en pharmacie et naturopathe, répond à vos questions sur le ventre gonflé et les ballonnements :

  • Ballonnements, ventre gonflé et gaz intestinaux : de quoi parle-t-on ?
  • Qu'est-ce qui peut provoquer des ballonnements ?
  • Que faire en cas de ballonnement ?
  • Comment prévenir les ballonnements ?
  • Quelles sont les solutions naturelles en cas de ballonnements ?

2. Tout comprendre avec Aurélie, praticienne naturopathe

Vouloir obtenir un ventre plat est tout à fait légitime. Mais avant d’aller plus loin, précisons qu’aucun aliment, plante ou complément alimentaire vous rendra un ventre plat sans une hygiène de vie adaptée ! L’activité physique est notamment primordiale pour le bon fonctionnement de notre système digestif et d’autant plus lorsque le ventre est gonflé à cause du relâchement de la sangle abdominale.

Alors, comment identifier les causes de ballonnements ? Que faire en cas de ballonnements ? Comment les soulager de façon naturelle ? Aurélie Salvador, notre experte naturopathe, vous donne toutes les réponses.

Ballonnements, ventre gonflé et gaz intestinaux : de quoi parle-t-on ?

Pour faire la différence entre un ventre proéminent dû à des ballonnements ou à cause d’un relâchement de la sangle abdominale, c’est très simple, si le ventre est plat le matin, moment où il révèle sa vraie nature, et gonfle tout au long de la journée, alors c’est un ballonnement dû à un excès d’air.

Le fait d’avaler de l’air est un phénomène appelé aérophagie. L’estomac est alors dilaté par l’air avalé. Lorsqu'une grande quantité d’air est ingérée, des tiraillements dans le ventre apparaissent. Les personnes nerveuses qui déglutissent fréquemment sont souvent touchées.

Si une partie de cet air est émis par la bouche, une autre partie suit le même parcours que les aliments, causant ainsi une distension du côlon par du contenu gazeux trop important. Le ventre peut gonfler au point de devenir gênant et le volume des flatulences expulsées va augmenter.

Ventre gonflé : qu'est-ce qui peut provoquer des ballonnements ?

Le rôle de l’alimentation

Au-delà de ce que l’on mange, c’est surtout comment l’on mange ! Manger ou boire trop vite, ne pas prendre le temps de mâcher, parler en mangeant… augmente également la quantité d’air avalée et donc les ballonnements.

Mâcher des chewing-gums et grignoter entre les repas encourage également le phénomène d’aérophagie. Certains aliments en particulier sont généralement à l’origine des gaz intestinaux :

  • Les légumes tels les choux, choux-fleurs, brocolis, oignons, etc.
  • Les légumes secs tels les pois, haricots, fèves, lentilles. Pensez à les faire tremper avant pour les rendre plus digestes.
  • Le gluten contenu dans le pain, les pâtisseries, les céréales du petit déjeuner, etc. en cas d’intolérance.
  • Le lactose (produits laitiers) peut également provoquer des troubles chez les personnes intolérantes.
  • Les boissons gazeuses sont également à éviter si on à tendance à faire de l’aérophagie.
  • Les aliments acidifiants : alcool, soda, café, etc.
Les autres causes d’un gonflement du ventre
  • Le stress et les troubles de la nervosité sont à la source de la majorité des ballonnements. Pour celà, il faut également accompagner le trouble nerveux.
  • Le tabagisme car le tabac perturbe les sécrétions digestives, surtout s'il est consommé pendant ou juste après le repas. D'autant plus que lorsqu'on fume, on avale de l'air.
  • Certains traitements peuvent aussi être en cause comme la pilule hormonale, les corticoïdes, les neuroleptiques, etc.
  • D’autres causes telles qu’un déséquilibre de la flore digestive, un reflux gastro-oesophagien, une infection gastro-intestinale, une intoxication alimentaire, une crise d’appendicite, etc. peuvent occasionner des ballonnements. La persistance de ces symptômes doit donc amener à consulter un professionnel.

Quels sont les symptômes des ballonnements ?

Les symptômes des ballonnements sont :

  • un ventre gonflé
  • des gargouillis dans l’appareil digestif
  • des douleurs de tension dans le ventre
  • des flatulences

Comment prévenir les ballonnements, le ventre gonflé et les gaz intestinaux ?

Pour éviter de voir les ballonnements s’installer, plusieurs habitudes peuvent vous aider :

  • Mangez en conscience dans un environnement calme, prenez le temps de bien mâcher et savourez chaque bouchée.
  • Observez votre alimentation pour déterminer les aliments qui génèrent chez vous le plus de troubles afin de les restreindre ou de les supprimer de votre alimentation.
  • Pratiquez une activité physique quotidienne comme la marche à pied.
  • Consommez des plantes et épices aux vertus digestives et carminatives comme le gingembre, le curcuma, la cardamome, le cumin, le carvi, l’anis, le fenouil, l’estragon, le basilic, la coriandre, l’aneth, la menthe, la verveine odorante, etc. Vous pouvez les intégrer dans vos plats ou en tisanes.

Traitement : comment faire en cas de ballonnement ?

Les plantes pour soulager un ventre gonflé

Voici un protocole de base qui pourra soulager les ballonnements :

L’extrait de fenouil est un extrait de plante qui permet d’éviter la formation de gazs intestinaux. De plus, il est efficace contre le gonflement du ventre. On peut le consommer en cure de 3 semaines par voie orale : diluer 20 à 25 gouttes dans un verre d'eau de 20 cl, à prendre 3 fois par jour.

L’huile essentielle de basilic exotique présente quant à elle des propriétés antispasmodiques et digestives puissantes. Elle agit très rapidement et permet de diminuer les lourdeurs digestives.

Vous pouvez la prendre par voie orale en usage ponctuel : 1 goutte, diluée sur un support neutre (miel, comprimé neutre…). En massage, versez un peu d'huile végétale dans le creux de la main et ajoutez 2 à 3 gouttes d'huile essentielle de basilic exotique. Massez le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre.

Enfin, l'huile essentielle d'estragon est à la fois anti-inflammatoire, antalgique et antispasmodique. On l'utilise notamment pour les troubles digestifs qui sont d'ordre physique mais aussi émotionnel.

Vous pouvez l’utiliser par voie orale : 1 à 2 gouttes, diluées sur un support neutre (miel, comprimé neutre…). En massage : versez un peu d'huile végétale dans le creux de la main et ajoutez 2 à 3 gouttes d'huile essentielle. Massez le ventre dans le sens des aiguilles d'une montre.

Une synergie anti-ballonnements

Vous pouvez faire un massage digestif en mélangeant les huiles essentielles et végétales suivantes :

  • 5 gouttes d'huile essentielle de basilic exotique
  • 5 gouttes d'huile essentielle d'estragon
  • 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée
  • 2 cuillères à soupe d'huile végétale

Massez l'estomac et le ventre avec cette préparation dans le sens des aiguilles d'une montre.

D’autres plantes contre les ballonnements

Vous pouvez compléter ce protocole avec les remèdes naturels suivants :

  • L’extrait de basilic, utile en cas de difficultés digestives et ballonnements. A utiliser par voie orale : 20 à 25 gouttes diluées dans un verre d'eau de 20 cl, 3 fois par jour, à prendre en cure pendant 3 semaines.
  • Le charbon végétal activé, utilisé depuis l’Antiquité par les Égyptiens. On peut le prendre en cas de besoin pour les troubles intestinaux, gazs, ballonnements, etc. Vous le trouverez sous forme de gélule pour éviter de vous noircir les dents. Attention : il faut le prendre à distance de la pilule ou de tout autre médicament ! Il peut aussi avoir un effet constipant.

Les conseils en plus
de l’équipe

  • Lors des repas, veillez à manger lentement, à bien mâcher et à manger des aliments riches en fibres.
  • Vous pouvez également faire une cure de probiotiques. Ils contiennent des micro-organismes favorisant la digestion.
  • Les aliments sucrés sont à éviter. L'excès de sucre libère des gaz et des acides pouvant provoquer des inconforts intestinaux.
  • Evitez aussi le stress car il libère de l'adrénaline et du cortisol, deux hormones ralentissant la digestion.
  • Faites le point avec un professionnel de santé et essayez de trouver quels aliments sont à l'origine de vos inconforts. Les intolérances alimentaires sont une cause fréquente d'inconfort intestinal.