Le diagnostic de nos experts

Quelles plantes pour faire passer la nausée naturellement ?

Indigestion, intoxication alimentaire, grossesse, gastro-entérite... Les nausées et les maux d'estomac sont des troubles digestifs qui peuvent affecter notre bien-être au quotidien. Découvrez les conseils de notre experte ainsi que les extraits de plantes et huiles essentielles pour calmer les nausées et retrouver un équilibre digestif.

Sommaire

Votre routine

extrait de gingembre

Extrait de Gingembre bio

En cure de 3 semaines ou usage ponctuel

Voie orale : 20 à 25 gouttes diluées dans un verre d'eau de 20 cl, 3 fois par jour, pendant 3 semaines ou le temps de soulager la nausée.

extrait de mélisse

Extrait de Mélisse bio

En cure de 3 semaines ou usage ponctuel

Voie orale : 20 à 25 gouttes diluées dans un verre d'eau de 20 cl, 3 fois par jour, pendant 3 semaines ou le temps de soulager la nausée.

huile essentielle de gingembre

Huile essentielle de Gingembre bio

Usage ponctuel

Voie orale : diluez 1 goutte sur un support neutre (miel, comprimé neutre…), jusqu'à 2 fois par jour.

Massage : appliquez dans le creux de la main 1 à 2 gouttes d'huile essentielle dans une noisette d'huile végétale neutre puis massez le ventre.

En soutien de votre routine

huile essentielle de menthe poivrée

Huile essentielle de Menthe poivrée bio

Usage ponctuel

Voie orale : diluez 1 goutte sur un support neutre (miel, comprimé neutre…), jusqu'à 2 fois par jour.

Diffusion : respirez directement au flacon jusqu'à 5 fois par jour.

huile essentielle de citron

Huile essentielle de Citron bio

Usage ponctuel

Voie orale : 1 goutte, diluées sur un support neutre (miel, comprimé neutre…), jusqu’à 2 fois par jour.

Massage : diluez 1 à 2 gouttes d'huile essentielle au creux de la main dans une noisette d'huile végétale neutre puis massez le ventre.

Diffusion : il suffit de respirer directement au flacon jusqu'à 5 fois par jour.

Le diagnostic établi par nos experts se base sur les réponses données aux questions posées, et ne peut pas prendre en compte des facteurs externes supplémentaires. Ce diagnostic ne remplace pas une consultation chez un professionnel de santé. Pensez à demander un avis médical !


Nos experts vous accompagnent

1. Questions-réponses avec Anh

Anh Nguyen, pharmacienne et naturopathe, répond à vos questions sur les nausées et vous présente sa routine produit :

  • Qu'est-ce que les nausées ?
  • Quels sont les symptômes souvent associés à l'envie de vomir ?
  • Quelles sont les causes de la nausée ?
  • Que manger quand on a des nausées ?
  • Comment prévenir la nausée ?
  • Comment soulager les nausées naturellement ?

2. Tout comprendre avec Anh, pharmacienne et naturopathe

Anh Nguyen, pharmacienne et naturopathe, vous apporte tous ses conseils pour soulager les nausées naturellement. Elle vous partage notamment les extraits de plantes et les huiles essentielles adaptés pour vous aider à vous sentir mieux.

Qu'est-ce que la nausée ?

Nausées : définition

Les nausées sont un trouble digestif qui se caractérise par une envie de vomir, qui n’est pas systématiquement suivie de vomissements. Cet inconfort digestif peut procurer une sensation de malaise, de « haut-le-cœur », d’un estomac barbouillé. Il peut y avoir des spasmes comme l’action de vomir, mais sans vomissement.

Il s’agit d’un mécanisme réactionnel de l’organisme qui entraîne la contraction de l’estomac, du diaphragme et des muscles abdominaux.

Cette sensation peut arriver le soir, le matin au réveil, après un repas ou lors de transport selon la cause. Elle peut devenir très désagréable, surtout lorsqu’elle persiste.

Quels sont les symptômes souvent associés à l'envie de vomir ?

D’autres symptômes sont souvent associés aux nausées tels que des vertiges et des céphalées le plus souvent, mais également :

  • Une transpiration excessive ou des sueurs froides
  • Des crampes abdominales, le « mal au ventre »
  • Des troubles du transit (diarrhée) surtout en cas de gastro-entérite
  • Des ballonnements
  • Des palpitations cardiaques
  • Un état de faiblesse générale voire de la fatigue
  • Une perte d’appétit

Quelles sont les causes de la nausée ?

Nausées : causes les plus fréquentes

Les nausées et vomissements surviennent en réponse à des facteurs qui stimulent le centre du vomissement au niveau cérébral. Elles peuvent donc trouver leur origine dans le système digestif ou dans le système nerveux central, ou encore résulter d’un grand nombre d’affections ou de modifications physiologiques.

Les différentes causes :

  • Une gastro-entérites virale ou bactérienne, dans ce cas elles sont le plus souvent accompagnées de vomissements (cause la plus fréquente).
  • Une intoxication alimentaire, un excès alimentaire ou d’alcool, ou autre désordre digestif
  • Certains médicaments, traitements, anesthésie…
  • Le mal des transports (problème de l’oreille interne)
  • Des vertiges, une migraine ou un malaise
  • Des odeurs fortes et désagréables
  • Une grossesse
  • Des troubles du comportement alimentaire
  • Un état de stress intense, un choc émotionnel…
Le cas particulier de la grossesse

Les nausées et les vomissements sont fréquents au cours du 1er trimestre de grossesse, chez environ 75% des femmes enceintes. Le plus souvent matinales, elles peuvent être présentes à n’importe quel moment de la journée. Elles débarquent en général vers la 4ème semaine de grossesse et cessent au 4ème mois.

Parfois, cet inconfort peut persister jusqu’à l’accouchement, on appelle cela hyperémèse gravidique avec risque de déshydratation et de perte de poids. Un suivi médical sera nécessaire avec traitement médicamenteux.

Ces nausées seraient vraisemblablement causées par les modifications hormonales avec la hausse rapide de l’hormone de grossesse, la bêta-HCG.

Difficile d’y échapper, mais certains gestes peuvent en diminuer la fréquence et l’intensité des nausées : fractionner les repas, manger ni trop ni pas assez, éviter les aliments difficiles à digérer (fritures, sauce, plats épicés…), aérer régulièrement pour limiter les odeurs gênantes, boire de l’eau en petite gorgée régulières. Il est important d’éviter la déshydratation surtout en cas de vomissements.

En phytothérapie, une plante comme le Gingembre sous différentes formes peut aider à réduire ces nausées de grossesse ainsi que l’huile essentielle de Citron en olfaction et/ou par voie orale. Acupuncture, réflexologie ou encore homéopathie peuvent également contribuer à les soulager.

Les nausées liées au stress

Le stress est une réaction de défense physiologique de l’organisme qui met l’organisme en hypervigilance pour répondre à l’urgence. Cela déclenche une série de signes : palpitations, sueurs, contractures musculaires, et parfois des nausées et vertiges avec ou sans vomissement par une action sur le système nerveux central. Les nausées peuvent donc être déclenchées par un niveau de stress important ou par des émotions fortes : choc, peur, dégoût, angoisse… On parle alors de nausées émotionnelles ou de nausées psychologiques.

Pourquoi a-t-on la nausée le matin ?

Le matin, l’estomac étant vide, l’organisme est en souvent en hypoglycémie au réveil et les sensations physiques digestives se ressentent de manière plus forte. Une mauvaise nuit, un sommeil perturbé, un stress intense ou une intoxication alimentaire ou encore un repas trop copieux la veille peuvent également provoquer ces inconforts digestifs. Les nausées matinales peuvent également être le signe d’un estomac paresseux appelé gastroparésie.

Pourquoi peut-on avoir la nausée après un repas ?

En cas de nausées après avoir mangé, la cause est digestive et liée aux contenus de votre repas :

  • produits avec risque d’intoxication alimentaire
  • repas trop copieux
  • repas trop riche en graisses ou en sucres
  • boissons alcoolisés ou excitants
  • troubles digestifs existants, paresse gastrique ou intestinale…

Si c’est une intoxication, elles peuvent apparaître juste après le repas ou quelques heures plus tard et elles s’accompagnent généralement de vomissements et de diarrhées.

Que manger quand on a des nausées ?

L’hydratation reste importante mais par petites gorgées et on évite quand c’est trop chaud ou trop froid.

Privilégiez des aliments simples et faciles à digérer et que vous aimez, tout en limitant les aliments trop riches en graisses et en sucres ou trop transformés. Préférez un repas léger :

  • pain ou biscottes
  • céréales
  • oléagineux
  • protéines animales maigres
  • fruits
  • fruits secs

Laissez de côté les fritures, les sauces, les aliments riches en matière grasse et en sucres ainsi que les aliments trop forts en odeur par exemple.

Comment prévenir la nausée ?

Idéalement, il faut déterminer et prendre en charge la cause des nausées quand cela est possible. Bien évidemment, il va être difficile de les éviter en cas de grossesse ou de mal des transports par exemple.

Une fois la cause identifiée, il sera conseillé de faire attention à son alimentation, de penser à mieux gérer son stress, de pouvoir se reposer et de sortir s’aérer pour prévenir des nausées.

Comment soulager les nausées naturellement ?

Hygiène de vie

Si vous avez des nausées, encore une fois selon la cause, ne négligez pas vôtre hygiène de vie qui peut les provoquer voire les aggraver.

La digestion reste un point central à prendre en compte : éviter les repas trop riches ou copieux, fractionner si les nausées sont importantes.

L’hydratation reste aussi cruciale surtout si les nausées s’accompagnent de vomissements, par petites gorgées et pas trop pendant le repas.

S’il y a des symptômes associés tels que migraines, fatigue, vertiges, le repos doit être suffisant, un environnement calme et serein également.

Remèdes naturels contre les nausées

Voici deux extraits de plantes qui peuvent être des remèdes naturels à la nausée :

  • L’extrait de Gingembre agit sur l’estomac comme un anti-spasmodique ce qui lui confère un fort pouvoir anti-émétique. C’est l'anti nauséeux naturel par excellence.
  • L’extrait de Mélisse est reconnu pour soulager les désordres digestifs tout en ayant une action calmante sur la sphère nerveuse.

Pour les extraits, comptez 20 à 25 gouttes de chaque, diluées dans un verre d'eau de 20 cl, 3 fois par jour, pendant 3 semaines.

Il y a bien sûr d’autres plantes digestives à utiliser : Romarin, Basilic, Gentiane, Chardon-marie, Artichaut…

Côté huiles essentielles pour la nausée, en voici trois.

Celle de Gingembre est une fabuleuse anti nausée naturelle ! Tonique digestive, anti-inflammatoire et antibactérienne elle reste très efficace dans tous types de nausées (digestives, mal des transports…).

Deux modes d’utilisation :

  • Voie orale : 1 goutte diluée sur un support neutre (miel, comprimé neutre…), jusqu’à 2 fois par jour.
  • En massage : appliquer dans le creux de votre main 1 à 2 gouttes d'huile essentielle dans une noisette d'huile végétale neutre (ex : Macadamia), puis masser le ventre avec ce mélange.

Ensuite, nous avons l’huile essentielle de Menthe poivrée, stimulante et tonique digestive, est très efficace sur les nausées associées à des inconforts digestifs.

Prenez 1 goutte diluée sur un support neutre (miel, comprimé neutre…), jusqu’à 2 fois par jour. Vous pouvez aussi respirer directement au flacon jusqu'à 5 fois par jour.

Enfin, l’huile essentielle de Citron, à utiliser en olfaction ou par voie orale, est également une belle « anti nausée ».

Produits complémentaires

Beaucoup de plantes carminatives et toniques digestives peuvent aider à soulager les nausées, mais le Gingembre reste l’ingrédient star y compris pendant la grossesse.

En micronutrition, la vitamine B6 serait également intéressante pour les réduire. Il existe d’ailleurs un médicament au Canada pour soulager les nausées de grossesse avec la vitamine B6. Seul hic, la posologie est trop élevée et dépasse les doses autorisées dans les compléments en France (plus de 12 mg par jour).

Un manque de magnésium pourrait provoquer des nausées et des inconforts digestifs, donc n’oubliez pas ce minéral-clé pour vôtre organisme, surtout si elles apparaissent dans un contexte de stress.

Autre actif intéressant en cas de nausées avec ballonnements, c'est le charbon végétal actif. Excellent adsorbant et détoxifiant, il soulage en favorisant l’élimination des gaz digestifs produits.

En cas de mal des transports, l’acupuncture ou les bracelets d’acupression au niveau des poignets peuvent se révéler efficaces.

Enfin l’homéopathie peut être d’une grande aide pour soulager les nausées : Ipeca et Nux vomica sont les 2 souches phares. D’autres souches en fonction du symptôme peuvent être utilisées comme Cocculus dans le mal des transports, ou Petroleum quand les odeurs d’essence incommodent.