Le diagnostic de nos experts

Faire disparaître les ecchymoses et hématomes naturellement

Le fameux coin de table ou le placard en hauteur que l'on avait pas vu... difficile d'échapper aux bleus et aux bosses en retour ! Ces petits bobos du quotidien sont non seulement douloureux mais parfois aussi mal placés. Découvrez nos solutions naturelles pour les hématomes, les bosses et les ecchymoses.

Sommaire

Votre routine

huile d'arnica

Huile végétale d'Arnica bio

Usage ponctuel

Massage : appliquez un peu d'huile sur les zones concernées.

huile essentielle d'hélichryse italienne

Huile essentielle d'Hélichryse italienne bio

Massage : appliquez 1 à 2 gouttes pure sur la zone jusqu’à 3 fois par jour ou diluez 15 gouttes dans 10 ml d'huile végétale à appliquer plusieurs fois par jour.

Le diagnostic établi par nos experts se base sur les réponses données aux questions posées, et ne peut pas prendre en compte des facteurs externes supplémentaires. Ce diagnostic ne remplace pas une consultation chez un professionnel de santé. Pensez à demander un avis médical !


Nos experts vous accompagnent

1. Questions-réponses avec Céline

Céline Hovette, praticienne naturopathe, répond à vos questions sur les hématomes et ecchymoses, et vous présente sa routine produit :

  • Quelle différence entre un hématome, une ecchymose et un bleu ?
  • Combien de temps dure une ecchymose ou un hématome sous-cutané ?
  • Pourquoi a-t-on des ecchymoses ?
  • Comment éviter les ecchymoses ?
  • Quelles solutions naturelles pour faire disparaître les ecchymoses ?

2. Tout comprendre avec Céline, praticienne naturopathe

Les ecchymoses, communément appelées "bleus", sont généralement bénignes. Il est toutefois essentiel de connaître les différences entre les ecchymoses, les hématomes et les bleus afin de savoir quelle conduite adopter et quelles solutions naturelles peuvent être utilisées pour les soulager et favoriser une résorption plus rapide. Céline Hovette vous explique tout.

Qu'est-ce qu'une ecchymose ?

Ecchymose : la définition

Une ecchymose est une marque de couleur bleu noir qui apparaît sur la peau suite à une rupture des vaisseaux sanguins sous-cutanés. Elle est généralement causée par un coup ou un traumatisme direct sur la peau.

Hématome, ecchymose, bleu : quelle différence ?

Lorsqu'il s'agit de distinguer une ecchymose des hématomes et des bleus, il est important de comprendre les différences entre ces lésions cutanées. L'ecchymose est une altération de la peau en surface qui généralement ne nécessite pas de traitement médical. Causée par une contusion mineure, elle tend à s'estomper en quelques jours.

En revanche, un hématome se forme lorsque les vaisseaux sanguins subissent des dommages plus importants, entraînant une accumulation de sang sous la peau. Comparativement à une ecchymose, un hématome peut être plus volumineux et exiger davantage de temps pour se résorber. Il nécessite une consultation médicale.

Il est intéressant de noter qu'en termes médicaux, il n'y a pas de distinction précise entre un "bleu" et une ecchymose. Le terme courant "bleu" est souvent utilisé pour décrire visuellement une ecchymose sous la peau, en raison de sa couleur caractéristique. Ainsi, bien que les termes "bleu" et "ecchymose" puissent être utilisés de manière interchangeable pour décrire des altérations cutanées similaires, il est essentiel de comprendre les nuances entre une ecchymose superficielle, un hématome plus profond et la description visuelle d'une marque colorée sous la peau.

Ecchymose : la formation

Lorsqu'un coup ou une blessure provoque une rupture des vaisseaux sanguins, le sang s'accumule sous la peau, créant ainsi l'ecchymose. La couleur bleu noir est due à la dégradation de l'hémoglobine du sang, qui évolue dans le temps, passant du bleu foncé au vert puis au jaune avant de disparaître complètement.

Les ecchymoses peuvent apparaître sur différentes parties du corps, et les symptômes peuvent varier selon leur emplacement. Par exemple, une ecchymose au visage peut causer de l'enflure, tandis qu'une ecchymose sur la jambe peut entraîner une restriction des mouvements. En général, les ecchymoses sont douloureuses au toucher, mais elles s'améliorent progressivement avec le temps.

Combien de temps dure une ecchymose ou un hématome sous-cutané ?

La durée d'une ecchymose ou d'un hématome sous-cutané dépend de plusieurs facteurs, notamment :

  • la gravité de la blessure ;
  • l'âge de la personne ;
  • l’état de santé général de la personne.

En règle générale, une ecchymose disparaît en 1 à 3 semaines, tandis qu'un hématome sous-cutané peut prendre jusqu'à 4 semaines ou plus pour guérir complètement.

Le processus naturel de guérison commence dès que la blessure se produit. Les vaisseaux sanguins endommagés commencent à se réparer et à se résorber, tandis que les macrophages - les cellules du système immunitaire - éliminent progressivement le sang coagulé. Le corps travaille en harmonie pour restaurer la peau à son état normal.

Pourquoi a-t-on des ecchymoses ?

Pour les ecchymoses, les causes possibles peuvent aller de blessures mineures à des problèmes de santé sous-jacents :

  • Les chutes, les chocs, les coups, les accidents de sport et les accidents domestiques.
  • Une simple pression sur la peau peut parfois suffire à en provoquer une.
  • Certains facteurs peuvent rendre certaines personnes plus sujettes aux ecchymoses, comme les personnes âgées dont la peau est plus fine et moins élastique, ainsi que les personnes ayant des troubles de la coagulation sanguine.
  • Dans certains cas, on peut voir des hématomes sans coup ni blessure apparente. Cela peut être le symptôme de troubles de la coagulation, comme l'hémophilie ou des carences en certaines vitamines, notamment la vitamine K.
  • Certaines maladies sous-jacentes, telles que la leucémie, les maladies hépatiques ou rénales, peuvent également provoquer une tendance accrue à développer des hématomes sans cause évidente.

Comment éviter les ecchymoses ?

Bien que les ecchymoses soient souvent inévitables en cas de blessure, certaines précautions peuvent être prises pour les minimiser. Porter des équipements de protection appropriés lors de la pratique d'activités sportives ou de travaux à risque peut aider à prévenir les blessures et par conséquent, les ecchymoses.

Une alimentation équilibrée, riche en vitamines C et K, peut contribuer à renforcer les vaisseaux sanguins et à favoriser la coagulation. Les agrumes, les légumes verts à feuilles et les produits laitiers sont de bonnes sources de ces vitamines.

Une alimentation riche en antioxydants, tels que les fruits rouges et les légumes colorés, peut favoriser la guérison et protéger les cellules des dommages oxydatifs.

Quelles solutions naturelles pour faire disparaître les ecchymoses ?

L'huile végétale d'Arnica (Arnica montana) présente une efficacité avérée en tant que remède naturel pour apaiser les ecchymoses et les bosses résultant d’un choc léger. Dotée de propriétés anti-inflammatoires et analgésiques, elle constitue le premier choix d'huile végétale à considérer pour traiter les ecchymoses et les bosses.

Le processus débute en nettoyant délicatement la zone affectée, particulièrement si la peau présente une ouverture ou une infection. Ensuite, l'application de l'huile d'Arnica sur la zone concernée, accompagnée de mouvements circulaires, favorise la circulation sanguine et facilite l'absorption.

Pour accroître les bienfaits, vous avez la possibilité d'incorporer quelques gouttes d'huile essentielle d'Hélichryse italienne (Helichrysum italicum), reconnue pour ses propriétés anti-inflammatoires et sa capacité à favoriser la cicatrisation tissulaire.

L'utilisation combinée de ces deux huiles permet réellement de potentialiser leurs effets respectifs. Vous pouvez appliquer l'huile essentielle pure directement sur la zone touchée (à condition qu'il n'y ait pas de plaie ouverte) ou la mélanger avec l'huile végétale d'Arnica dans une proportion de 15 gouttes d'huile essentielle pour 10 ml d'huile végétale. Vous avez également la possibilité de préparer ce mélange dans un roll'on pour une application plus aisée au quotidien.

L'argile appliquée sous forme de cataplasme peut également aider à réduire l'enflure et favoriser la circulation sanguine autour de l'ecchymose.

Les compresses froides peuvent aussi être appliquées sur la zone touchée pour soulager la douleur et réduire l'enflure.

Dans quels cas consulter un médecin ?

La plupart des ecchymoses sont bénignes et se résolvent d'elles-mêmes. Cependant, il est important de consulter un médecin si :

  • L'ecchymose est accompagnée de douleurs intenses, d'enflure ou de fièvre.
  • Elle persiste ou ne montre aucun signe d'amélioration après plusieurs semaines.
  • Des ecchymoses spontanées apparaissent de manière récurrente sans raison apparente.
  • Des ecchymoses surviennent après un traumatisme grave, une chute ou un accident.
  • Des hématomes se forment sans blessure visible.

Un professionnel de santé pourra alors évaluer votre situation et vous proposer un traitement adapté.

Les ecchymoses sont courantes et dans la plupart des cas, elles se résolvent naturellement en quelques semaines. Adopter des solutions naturelles peut faciliter leur disparition. Mais n’oubliez pas que si les ecchymoses semblent anormales, persistent ou sont accompagnées de symptômes inquiétants, il est important de consulter un professionnel de la santé sans attendre pour un diagnostic et un traitement appropriés.