Le diagnostic de nos experts

Comment faire pousser ses cheveux naturellement ?

Désespéré de voir vos cheveux pousser ? Découvrez notre routine beauté avec des soins naturels favorisant la pousse de cheveux.

Sommaire

Votre routine

huile de fenugrec

Huile végétale de Fenugrec bio

En cure

Massage : appliquez-la sur le cuir chevelu, 1 fois par semaine, et laissez poser au moins 30 min avant le shampoing.

huile de ricin

Huile végétale de Ricin bio

En cure

Massage : appliquez-la sur le cuir chevelu, 1 fois par semaine, et laissez poser au moins 30 min avant le shampoing.

huile essentielle de romarin à cinéol

Huile essentielle de Romarin à cinéol bio

En cure

Massage : versez un peu d'huile végétale dans le creux de la main et rajoutez 3 à 4 gouttes d'huile essentielle. Appliquez sur la longueur des cheveux, 1 fois par semaine, et laissez poser au moins 30 min avant le shampoing.

En soutien de votre routine

extrait de Prêle des champs

Extrait de Prêle des champs bio

En cure de 3 semaines

Voie orale : 20 à 25 gouttes diluées dans un verre d'eau de 20 cl, 3 fois par jour.

huile essentielle de cèdre d'atlas

Huile essentielle de Cèdre d'Atlas bio

En cure

Massage : versez un peu d'huile végétale dans le creux de la main et rajoutez 3 à 4 gouttes d'huile essentielle. Appliquez sur la longueur des cheveux, 1 fois par semaine, et laissez poser au moins 30 min avant le shampoing.

Le diagnostic établi par nos experts se base sur les réponses données aux questions posées, et ne peut pas prendre en compte des facteurs externes supplémentaires. Ce diagnostic ne remplace pas une consultation chez un professionnel de santé. Pensez à demander un avis médical !


Nos experts vous accompagnent

1. Questions-réponses avec Céline

Céline Hovette, praticienne naturopathe, répond à vos questions sur la pousse des cheveux et vous présente sa routine produit :

  • Pourquoi mes cheveux ne poussent pas ?
  • Est-ce que l'alimentation a un impact sur la pousse des cheveux ?
  • Quels soins capillaires adopter ou éviter pour favoriser la croissance des cheveux ?
  • Comment faire pousser les cheveux plus rapidement et naturellement ?

2. Tout comprendre avec Céline, praticienne naturopathe

Les cheveux jouent un rôle essentiel dans l'apparence et la confiance en soi. Alors si vous vous demandez comment faire pousser vos cheveux rapidement et naturellement, on vous explique tout.

Céline Hovette décrypte pour vous le cycle de vie du cheveu, les facteurs qui influencent sa croissance, l'importance de l’alimentation pour des cheveux sains, les soins capillaires adaptés et les méthodes naturelles pour stimuler la pousse des cheveux. Enfin, nous aborderons les signes qui indiquent qu'une consultation médicale est nécessaire pour résoudre les problèmes de croissance des cheveux.

Comprendre la croissance des cheveux

Les cheveux poussent selon un cycle de vie régulier qui comprend trois phases principales :

  • Une phase de croissance (anagène) : cette phase dure généralement de 2 à 6 ans et détermine la longueur finale du cheveu. Environ 85% des cheveux se trouvent normalement dans cette phase à tout moment.
  • Une phase de transition (catagène) : cette phase est courte et dure environ 2 à 3 semaines. Pendant cette période, la croissance des cheveux ralentit et le follicule pileux se prépare à entrer dans la phase de repos.
  • Une phase de repos (télogène) : cette phase dure environ 2 à 3 mois. Durant cette période, le cheveu cesse de pousser et reste attaché au cuir chevelu, mais il est prêt à tomber pour laisser place à de nouveaux cheveux en phase de croissance.

Facteurs influençant la croissance des cheveux

La croissance des cheveux est influencée par divers facteurs, parmi lesquels les facteurs génétiques jouent un rôle essentiel. La texture, la densité et la vitesse de croissance des cheveux sont en grande partie déterminées par l'héritage génétique.

Les soins capillaires ont un impact significatif sur la santé des cheveux et leur croissance. L'utilisation de produits capillaires agressifs, tels que les shampoings contenant des sulfates ou des produits chimiques agressifs, peut endommager les cheveux, les rendant plus fragiles et sujets à la casse.

De même, le coiffage excessif et l'utilisation fréquente d'appareils chauffants, tels que les fers à lisser et les sèche-cheveux, peuvent affaiblir les cheveux et entraîner une croissance plus lente.

Alimentation pour la croissance des cheveux

Une alimentation équilibrée est cruciale pour la croissance et la santé des cheveux. Certains nutriments jouent un rôle important, tout comme certaines vitamines, dans la pousse des cheveux :

  • Les protéines : les cheveux sont principalement constitués de protéines, notamment de la kératine. Une alimentation riche en protéines aide à renforcer les cheveux et à stimuler leur croissance.
  • Le fer : il est essentiel pour le transport de l'oxygène vers les follicules pileux. Les carences en fer peuvent entraîner une perte de cheveux et une croissance ralentie.
  • Le zinc : il est impliqué dans la synthèse des protéines, ce qui favorise la croissance des cheveux et prévient leur chute.
  • La vitamine A : cette vitamine aide à la production de sébum, qui hydrate le cuir chevelu et favorise la croissance des cheveux.
  • La vitamine C : un antioxydant qui aide à protéger les follicules pileux contre les dommages oxydatifs et stimule la production de collagène, nécessaire pour des cheveux forts et résistants.
  • La vitamine E : cette vitamine favorise la circulation sanguine vers le cuir chevelu, améliorant ainsi la santé des follicules pileux et stimulant la pousse des cheveux.

Les soins capillaires pour la croissance des cheveux

Pour favoriser la croissance des cheveux, il est primordial de faire des choix judicieux en matière de soins capillaires.

Tout d'abord, optez pour des produits capillaires adaptés, en privilégiant des shampoings et revitalisants doux, exempts de sulfates, pour éviter d'assécher les cheveux. Préférez les produits naturels, biologiques et dépourvus de produits chimiques agressifs, afin de préserver la santé des cheveux.

En ce qui concerne les techniques de coiffage et d'entretien, certaines précautions s'imposent. Évitez les coiffures trop serrées qui exercent une pression excessive sur les cheveux et peuvent entraîner des dommages au cuir chevelu. De même, réduisez autant que possible l'utilisation d'appareils chauffants tels que les sèche-cheveux, les fers à lisser et les fers à friser, car la chaleur excessive peut dessécher et affaiblir les cheveux.

Pour prendre soin de vos cheveux au quotidien, favorisez les coiffures naturelles et laissez vos cheveux sécher à l'air libre autant que possible. Lorsque vous vous brossez les cheveux, utilisez une brosse à poils doux pour éviter de les casser et de les abîmer. De même, après le lavage, évitez de vous frotter vigoureusement le cuir chevelu avec une serviette, car cela peut provoquer des frictions excessives et entraîner une casse des cheveux.

En adoptant ces pratiques douces et respectueuses de vos cheveux, vous pourrez contribuer à leur santé et à leur croissance, en évitant les dommages qui pourraient autrement ralentir leur développement et leur aspect brillant et soyeux.

Comment accélérer la pousse des cheveux naturellement ?

Massage du cuir chevelu

ll existe des méthodes naturelles pour stimuler la pousse des cheveux et encourager leur croissance plus rapide. Les techniques de massage du cuir chevelu sont efficaces pour stimuler la pousse des cheveux. En massant doucement le cuir chevelu, on améliore la circulation sanguine vers les follicules pileux, ce qui favorise l'apport de nutriments essentiels. Quelques minutes de massage quotidien peuvent suffire à obtenir des résultats positifs.

Produits naturels pour la croissance des cheveux

Voici une routine capillaire pour la croissance des cheveux et pour lutter contre la chute :

L'huile végétale de Fenugrec (Helianthus annuus seed) est intéressante pour prévenir la chute de cheveux et stimuler leur croissance. Elle peut être utilisée en massage du cuir chevelu avec quelques gouttes d'huiles essentielles stimulantes (comme celles de Cèdre de l'atlas ou de Romarin à cinéole). Le massage améliore la circulation sanguine, apportant ainsi des nutriments essentiels aux follicules pileux.

L'huile végétale de Ricin (Ricinus communis) est également très populaire pour combattre la chute de cheveux. L’utilisation régulière de cette huile végétale nourrit en profondeur les cheveux grâce aux acides gras et à la vitamine E présents dans l'huile de Ricin. Pour de meilleurs résultats, laissez poser l'huile pendant au moins 30 minutes avant de laver vos cheveux avec un shampoing doux et naturel.

L'huile essentielle de Romarin à cinéol (Rosmarinus officinalis ct 1,8-cineol) est également efficace pour lutter contre la chute de cheveux. L'huile essentielle de Romarin à cinéol est réputée pour ses propriétés stimulantes du cuir chevelu, renforçant ainsi les cheveux et favorisant leur croissance.

Pour l'appliquer en massage, mélangez 3 à 4 gouttes d'huile essentielle de Romarin à cinéol avec une huile végétale de votre choix, puis massez délicatement vos cheveux. Pour une cure hebdomadaire, appliquez généreusement le mélange sur les zones touchées et laissez-le agir pendant au moins 30 minutes avant de procéder au shampooing.

En complément : extrait de plante et huiles essentielles pour la pousse des cheveux

Pour favoriser le soutien interne et lutter contre la chute de cheveux, l'extrait de Prêle des champs (Equisetum arvense) sera à prendre en cure : diluer 20 à 25 gouttes de l’extrait de plante dans un verre d'eau de 20 cl, à prendre trois fois par jour pendant une période de trois semaines.

Enfin, l'huile essentielle de Cèdre de l'Atlas (Cedrus atlantica) est reconnue pour améliorer la circulation sanguine et favoriser la croissance des cheveux tout en réduisant leur chute. Pour l'utiliser en massage et en cure, mélangez 3 à 4 gouttes d'huile essentielle de Cèdre de l'Atlas avec une huile végétale (Fenugrec ou Ricin). Appliquez ce mélange sur le cuir chevelu une fois par semaine, en laissant agir pendant au moins 30 minutes avant de procéder au shampooing.

Quand consulter un professionnel ?

Malgré tous les soins et les méthodes naturelles, il arrive que la croissance des cheveux soit affectée par des problèmes sous-jacents plus sérieux. Si vous constatez une chute excessive de cheveux, des plaques dégarnies, des démangeaisons persistantes du cuir chevelu ou tout autre symptôme inquiétant, il est important de consulter un professionnel de la santé, tel qu'un dermatologue.

La croissance capillaire dépend de plusieurs facteurs : génétique, alimentation, soins et techniques de coiffage. Pour stimuler une croissance optimale, adoptez pour une alimentation équilibrée, gorgée de nutriments essentiels, et adoptez une routine de soins capillaires naturelle et adaptée. En prenant soin d'eux avec attention et bienveillance, vos cheveux rayonneront de santé et de beauté !