Raconte-moi l'eucalyptus citronné !

Mis à jour le
eucalyptus citronné massage
L’Eucalyptus citronné, l’arbre ami des sportifs et ennemi des moustiques... Partons à sa découverte !

Sommaire

Que dit-on de l'eucalyptus citronné ?

Un peu de botanique

L’eucalyptus citronné (Corymbia citriodora anciennement Eucalyptus citriodora ) appartient à la famille des Myrtaceae comme les autres espèces d’eucalyptus.

Il a d’abord été classé par les botanistes, pendant des années, dans le genre Eucalyptus. C’est en 1995 qu’un nouveau genre a été créé : le genre Corymbia qui regroupe 80 espèces. Son nom botanique est devenu Corymbia citriodora au lieu d’Eucalyptus citriodora, mais son nom vernaculaire est resté identique « Eucalyptus citronné ou citrin »

On différencie essentiellement les Corymbia des Eucalyptus par leur inflorescence qui, comme leur nom l’indique, est sous forme de corymbe. Eucalyptus radiata et Eucalyptus globulus ont quant à eux une inflorescence simple, en épi, les fleurs poussent à l’aisselle des feuilles.

Originaire d’Australie, l’eucalyptus citronné est un grand arbre qui peut atteindre entre 20 et 50 mètres de hauteur. On le retrouve aujourd’hui en Australie, en Afrique (notamment à Madagascar) et en Europe.

Son écorce est lisse et blanchâtre à rosé ce qui lui vaut le nom vernaculaire d’eucalyptus blanc. Ses feuilles sont vertes, oblongues, alternes, étroites et effilées aux extrémités. Elles sont légèrement plus larges que les feuilles d’Eucalyptus globulus et d’Eucalyptus radiata. Le froissement de ces feuilles va libérer une odeur fortement citronnée due à la présence en grande quantité de citronellal. Les fleurs, regroupées en inflorescence en forme de corymbe, sont de couleur jaune crème. Elles donneront naissance à des fruits sous forme de capsules.

Un peu d'histoire !

Les aborigènes d’Australie utilisaient la sève des eucalyptus ou « gommier » en application directe ou en lavage sur leurs blessures pour accélérer la guérison. De par sa composition riche en actifs anti-inflammatoires, l’eucalyptus citronné est traditionnellement reconnu pour son aide précieuse à calmer notamment les douleurs rhumatismales.

Comment utiliser l'eucalyptus citronné ?

Son huile essentielle est obtenue à partir des feuilles de la plante. Contrairement aux autres Eucalyptus, l’huile essentielle d’eucalyptus citronné contient très peu de 1,8-cinéole (moins de 1%). Son composant principal est le citronellal (qui confère à la plante son odeur citronnée si caractéristique).

L’huile essentielle d'eucalyptus citronné est souvent appelée "l’huile essentielle des sportifs" en raison de ses propriétés antalgiques et myorelaxantes. C’est également une huile essentielle de choix pour lutter contre l’inflammation, les douleurs, les parasites et les champignons.

Elle fait partie des huiles essentielles les plus efficaces pour éloigner les insectes : moustiques, tiques, mouches, etc.

On pourra l’associer à d’autres huiles essentielles afin d’augmenter son efficacité comme l’huile essentielle de géranium rosat et l’huile essentielle de citronnelle de Ceylan.

Synergies aromatiques

  • Répulsif anti-moustiques : huile essentielle de géranium + huile essentielle d'eucalyptus citronné + huile essentielle de citronnelle de Java. Ajoutez 5 gouttes de chaque huile essentielle dans un diffuseur et diffuser le mélange 15 minutes/ par heure. A renouveler au besoin.
    Retrouvez également l'ensemble des produits prêts à l'emploi de la gamme anti-moustiques ladrôme laboratoire (spray et roll’on anti-moustique et roll’on apaisant à lavande).
  • Ambiance relaxante : huile essentielle d'eucalyptus citronné + huile essentielle de bergamote + huile essentielle d'encens + huile essentielle de lavande vraie + huile essentielle d'orange. Ajoutez 3 gouttes de chaque huile essentielle dans un diffuseur et diffuser le mélange 15 minutes/ par heure.
    Retrouvez également l'ensemble des synergies pour diffusion prêtes à l'emploi ladrôme laboratoire.

Huile anti-douleur et anti-inflammatoire pour soulager tendinites et douleurs musculaires

Dans un flacon en verre brun ou roll ’on  de 30 ml, ajoutez les ingrédients suivants :

  • 1ml d'huile essentielle de gaulthérie
  • 1ml d'huile essentielle d'eucalyptus citronné
  • 1ml d'huile essentielle d'hélichryse italienne
  • 1ml d'huile essentielle de lavandin super
  • 1ml d'huile essentielle de menthe poivrée
  • 25 ml d'huile végétale de millepertuis

Appliquez en massage, 4 fois par jour, sur la zone douloureuse jusqu’à disparition des symptômes. Eviter l’exposition au soleil car présence de millepertuis qui est photosensibilisant.

Déconseillé aux enfants de moins de 7 ans femmes enceintes et allaitantes.

Retrouvez d'autres conseils de Laurence directement sur son site www.conseilsphytoaroma.com

 

Les produits associés

Découvrez tous nos produits

Articles qui peuvent aussi vous intéresser